Depuis le 1er mai 2020, l’entretien prénatal précoce fait dorénavant partie des rendez-vous de suivi obligatoires de grossesse. Il intègre le parcours de grossesse, à l’image des 7 examens prénataux déjà obligatoires. Il peut avoir lieu dès le 4e mois de grossesse ou au moment décidé par la patiente enceinte. Ce temps de parole et d’échanges a pour objectif d’aider la femme enceinte/le couple à bien vivre la grossesse et d’évaluer les besoins en matière d’accompagnement des futurs parents.

C’est un entretien individuel où le co-parent est encouragé à participer.

En résumé, l’entretien prénatal précoce est notamment l’occasion :

  • de faire le point sur le suivi médical et le projet de naissance ;
  • d’identifier les besoins d’information et les éventuelles difficultés ;
  • d’accompagner les parents, si besoin, vers d’autres professionnels en transmettant des informations adaptées à la situation.
  • De discuter et programmer une éventuelle préparation à la naissance

Il constitue un point d’ancrage d’une relation de confiance personnalisée permettant, si nécessaire, l’implication d’autres professionnels.